Zarnuji

Al-Zarnûjî est né et a vécu à Zarnûj, une ville bien connue au-delà de l’Oxus dans l’actuelle région du Turkestan au Kazakhstan. Il avait pour surnoms : Burhân al-Din (« la preuve de la religion ») et Burhân al-Islam (« la preuve de l’islam »). 

Il fut l’élève du célèbre maître hanafite Burhân al-Din ‘Alî ibn î (530-593 H / 1135-1197) auteur d’Al-Hidâyah et le grand maître Hassan ibn Mansour Qadiykhan, deux grandes références dans l’école hanafite.  

On ne connaît rien de sa vie sinon qu’il vécut au XIIe siècle qui est la période où vécurent ses maîtres. On ne connaît pas avec certitude ses dates de naissance et de mort. Certains historiens pensent qu’il vécut plutôt entre 1134 et 1223.

Néanmoins, il fut loué par ses pairs pour sa piété et ses qualités. On ne connaît de lui qu’un seul livre qui est ici traduit en français, mais on peut lire, dans les notices biographiques traditionnelles, que son ouvrage « est précieux (nafîs) et utile (mufid) » et qu’il est « certes de petite taille mais riche en enseignements ».

Il faut noter que l’intérêt pour ce petit traité en Occident n’est pas récent ; en effet, il a été édité en Allemagne dès 1709 puis réédité à plusieurs reprises. Il fut également traduit en anglais en 1947. C’est cependant la première fois qu’il est présenté, traduit et annoté en langue française.

Seuls deux de ses commentaires ont été édités :

(1) celui du shaykh Ibrahim ibn Isma’il, terminé en 996 H (1587), qui est un commentaire rédigé à la demande du sultan Murâd Khan, qui voulait l’enseigner à son propre fils.

(2) celui de ‘Uthmân Al-Bâzârî intitulé : « Faire comprendre à ceux qui cherchent à comprendre » (tafhîm almutafahhim)

Du même auteur

Bien apprendre l’islam

Parution : août 2024

Bien apprendre l’islam

Zarnuji

Format : 12,5 x 19
Reliure : broché
96 pages