Meftah

Clefs pour comprendre l’œuvre d’Ibn Arabi
Les Futûhât al-Makkyah

La perfection spirituelle, la fonction de pôle dévolue à l’homme et l’universalité de l’islam se manifestent indubitablement chez notre plus grand maître. À notre époque, où toutes les limites sacrées sont tombées, nous ne trouvons pas mieux que Muhyîddîn Ibn ‘Arabî pour représenter l’humanité de l’homme du Seigneur (al-insân al-rabbânî), la lieutenance (khalîfa) du Tout-Miséricordieux ainsi que l’universalité et l’indulgence de la religion de Dieu.
Meftah

Les textes du présent recueil sont extraits du Buhûth hawla kutub wa mafâhîm al-shaykh al-akbar qu’on pourrait traduire par « Études autour des ouvrages et des concepts du plus grand des maîtres, Muhyîddîn ibn ‘Arabî ». Son auteur, le shaykh ‘Abd al-Bâqî Meftah, nous offre à travers ces pages le privilège de humer un peu des effluves de l’œuvre monumentale de celui qui a été appelé le plus grand des Maîtres et d’en entrevoir une parcelle de la portée. Ils permettront de prendre acte au lecteur de l’existence d’une haute spiritualité islamique tout aussi bien désormais que de sa quasi-inaccessibilité tant elle présuppose des capacités et des efforts dont quasiment plus personne n’est capable désormais. À défaut de permettre une réalisation spirituelle qui échappe totalement au domaine de la raison et du discours, ces études en livrent un écho sur le plan mental et rationnel et inciteront peut-être chaque lecteur à un surplus d’adoration divine et, s’il est musulman, au respect de la Loi sacrée dont la pratique est indispensable à quiconque souhaite avancer sur la voie initiatique du soufisme.

Les chapitres qui composent ce recueil sont inédits en français et portent, l’un, sur la structure d’ensemble des Futûhât al-Makkyah, « Les Illuminations de La Mecque », à la fois chef-d’œuvre et somme de l’enseignement d’Ibn ‘Arabî, et, l’autre, sur la rencontre du jeune Ibn ‘Arabî, alors âgé seulement de dix-sept ans, avec le grand philosophe Averroès, qui approchait de la soixantaine.

Le premier chapitre nous enseigne que les Futûhât sont fondées sur trois piliers qui sont les Noms divins, le Coran ainsi que la science des lettres et leurs valeurs numériques. Le lecteur, grâce aux clés de compréhension exposées par Si Meftah dans ce livre, réalisera ainsi que, loin d’être un ensemble de construction aléatoire, la composition des Futûhât suit, en réalité, un ordre subtil et harmonieux tout à fait exceptionnel. Par ailleurs, les explications de l’auteur sont d’un intérêt capital pour le lecteur qui souhaite avoir une idée précise du contenu des six sections composant les Futûhât. À ce jour, rien n’a été publié d’aussi synthétique et englobant à propos de la structure de cette œuvre.  

Le deuxième chapitre, qui traite de la rencontre entre le Shaykh et Averroès, souligne l’humilité de ce dernier face au rang exceptionnel d’Ibn ’Arabî, en dépit de son jeune âge. Au moment de l’entrevue, Ibn Rushd (Averroès) a 57 ans et est au sommet de sa gloire ; il vient de publier son célèbre traité : « Le Dévoilement des méthodes de démonstration » (al-kashf ‘an manâhij al-adilla). C’est une autorité sur le plan philosophique devant laquelle tous s’inclinent. Pourtant, il n’hésite pas à se conduire devant ce jeune homme qui se présente à lui tel un élève devant son maître.

En complément de ces deux chapitres, on lira enfin l’éloge qui figure à la suite de l’introduction de l’ouvrage et qui constitue un hommage à Ibn ‘Arabî.

L’ensemble constitue un recueil indispensable pour qui souhaite approfondir la compréhension et l’étude d’Ibn ‘Arabî.

Parution : avril 2024

Edition courante

Format : 12,5 x 19
Reliure : broché
96 pages

ISBN : 978-2-37650-136-7

Prix : 9,90 €

Ouvrage en pré-commande